Amarok P1 le Loup des motos électriques de course

27/04/2011
Après Lito Green Motion et la Sora, le Canada semble bien décidé a faire entendre sa voix et ne pas rater la révolution vers une mobilité 2.0.

Les deux fondateurs d’Amarok racing : Kevin O’Neil et Michael Uhlarik n’ont  qu’une seule philosophie pour la création de cette moto électrique « less is more»,  la fameuse recette Colin Chapman.

Amarok_Racing_P1.jpg

Ils sont partis de 0 au lieu d’utiliser une structure existante et la convertir à l’électrique, ainsi beaucoup d’éléments ont été développés  spécifiquement pour la moto et son architecture a été repensée loin des codes traditionnels.

Légère et agile, voici la très prometteuse Amarok P1, ce Loup aux crocs acérés  a été chercher l’efficience et les performances avec un poids réduit (148kg).
Amarok_Racing_P1.jpg
Sont intégrés dans la même structure, le châssis, la batterie et la carrosserie et les éléments tels que la fourche avant et le bras oscillant sont fixé à la batterie qui contribue à la rigidité de la structure tout en limitant le nombre de pièces. Cela offre une répartition des masses idéale le moteur électrique placé sous la selle.
Amarok_Racing_P1 (2).jpg
Cette légèreté permet moins de consommation d’énergie  donc moins de batterie (7,5kWh) pour une moto plus maniable et plus rapide. 

Coté performance l’Amarok P1 dispose d’un moteur de 75ch et atteint une vitesse max de  200km/h .
La bergerie de ce loup sera le TTXGP 2011.


Via Amarok
Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...