(VIDEO) Essai de la moto électrique cross LMX 161-H

18/10/2017

Première essai de cette LMX 161-H, une moto électrique tout-terrain ultra légère, made in France s’il vous plait.


A l’origine de ce projet deux jeunes ingénieurs français, Adam Mercier et Lucas Suteau souhaitant créer une machine proche d’un vtt de descente mais avec des performances proches d’un 85cc de cross.
Sans rentrer dans les détails cette LMX pèse 42kg, possède une batterie Samsung de 57v et 30Ah, quant au moteur il développe 3kW en continue et 8kW en crête. 

 

 

Niveau conduite on se sent tout de suite à l’aise sur cette LMX 161-H, haut perché sur la selle à 85cm, jantes de 26” à l’avant et 19 à l’arrière, vous êtes prêt à avaler n’importe quel obstacle, bosse ou saut. Les suspensions réglables à l’avant et à l’arrière sont réglées à la quasi perfection pour le poids de la moto et du pilote, il ne tient qu’à vous de les modifier par rapport à votre type de pilotage et le terrain sur lequel vous évoluez.


Impressionnante d’accessibilité, aidé par son poids de gros vélo, ou de petite moto au choix, cela permet à cette LMX d’être accessible à tout type de pilote. Novice ou initié, elle saura répondre à la demande et aux besoins de son pilote. 

 

 

Deux modes d’exploitation de la puissance sont disponibles, un mode éco plutôt agréable en ville ou pour une prise en main sans risque. Le second mode donne accès à toute la puissance et permet largement de réaliser des power-slide en sortie de virage ou encore de faire un wheeling sur une vingtaine de mètre. Les freins d’apparence légers font leur travail, aidé par le faible poids de la machine encore une fois.


Niveau autonomie LMX nous annonce 2h de freeride soit 50km en mode full power et 3h de freeride et 75km en mode éco, la recharge elle s’effectue en 2h30. A noter que LMX travaille sur un système de changement de batterie rapide.


La machine sera qui plus est homologable dans un future proche, en effet la marque travaille sur l’homologation L1e-b équivalent scooter 50cc. Pour le prix, la moto est vendue spécialement en précommande à 4450€ ht, le prix public sera par la suite de 7800€ ttc avec une livraison estimé en mai 2018.

 

 

Dans son ensemble à la rédaction de TechVehi on adore le concept et l’exécution. C’est une machine ultra fun, ludique, offrant des performances sérieuses et réalisé avec des pièces de qualités. On regrettera toute fois une finition un peu légère, mais le modèle essayé reste un prototype, qui plus est la 161-H n’est pas destinée à être une showroom bike mais plutôt à être utilisé en tant que motocross ultra légère de qualité.

 

Article par Hadrien Le Flanchec

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Archives
Sur le même sujet...