Pile à combustible: accord entre l’armée américaine et General Motors

05/09/2016

Le centre de recherche de l’armée américaine (TARDEC) et le constructeur automobile américain General Motors vont mettre en production un véhicule modèle Chevrolet, alimenté par une pile à combustible. Le concept sera dévoilé en octobre lors de la réunion de l’association de l’armée américaine (AUSA) à Washington, D.C.

 

 

La firme américaine General Motors est reconnue comme une des marques les mieux positionnées sur le marché de l’automobile, avec de centres de production dans 30 pays dans le monde. Grâce à ses partenariats la firme conçoit les modèles Chevrolet, Cadillac, Baojun, Buick, GMC, Holden, Jiefang, Opel, Vauxhall et Wuling.

A qui profite l’accord récent?

En réalité l’entente entre TARDEC et General Motors date de 2015. La firme et le centre de recherche ont voulu mettre en commun leurs connaissances pour produire un véhicule alimenté par la technologie de pile à combustible. TARDEC profite de l’entente pour mettre la main sur une technologie de pointe actuellement demandée pour une utilisation militaire. General Motors lui va faire un retour d’expérience sur les atouts de cette technologie de pile à combustible, de plus en plus recherchée.

L’armée américaine est en parfaite cohérence avec ses ambitions affichées depuis quelques temps. Cette dernière souhaite améliorer l’application et la vente d’une innovation technologique de dernière génération. Le modèle Chevrolet va présenter les capacités d’un véhiculé électrique propulsé par hydrogène. Sans oublier, de mettre en avant le système de production d’énergie que peut apporter une pile à combustible, comme une mobilité propre qui n’émet aucun bruit, la portabilité d’une énergie, un couple à bas régime, et la production d’eau.

Pur le directeur de TARDEC, Paul Rogers, « la propulsion électrique par pile à combustible assurée pas un couple à bas régime est utile pour une utilisation tout-terrain ». Les vendeurs auront davantage de critères et l’armée se contentera d’une utilisation tout-terrain.

TARDEC comprend que le véhicule doit être le plus silencieux possible lors d’opérations militaires, et d’autant plus capable de fournir de l’électricité dans le véhicule et à l’extérieur. Ces dernières années, des progrès remarquables ont été accomplis et il est maintenant temps de travailler sur la viabilité de cette technologie lors d’opérations militaires en conditions extrêmes.

Selon Charlie Freese, Directeur général de General Motors en charge de la production de piles à combustible «  Ce projet est un nouvel exemple montrant la façon dont la propulsion par pile à combustible peut jouer un rôle dans des applications non-traditionnelles. Nous devons profiter de ces occasions et poursuivre la mise en œuvre de projets de production de piles à combustible commercialisables pour 2020 ». L’accord entre ces deux entités met en évidence la volonté des armées d’être plus écologique. 

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...