600 km d’autonomie pour une Nissan propulsée par des piles à combustible à oxyde solide (PCOS)

11/08/2016

 Le constructeur japonais Nissan a dévoilé un prototype de véhicule propre alimenté par la technologie des piles à combustible à oxyde solide (PCOS). Une option intéressante pour Nissan qui souhaite proposer davantage de véhicules électriques fonctionnant au bioéthanol dans les années à venir.

Le prototype est doté d’un moteur propre, efficace, facile à approvisionner et fonctionnant soit à 100% au bioéthanol ou à l’éthanol mélangé à l’eau. Nissan est un des constructeurs automobile qui affiche une constance dans ses efforts pour proposer des véhicules qui n’émettent pas de CO2.

Une énergie d’avenir

Les carburants au bioéthanol sont issus de l’industrie de la canne à sucre ou proviennent de maïs. Ils sont renouvelables et de plus en plus convoités par les constructeurs automobile, cherchant une alternative à l’essence. Lors de la présentation de ce nouveau prototype Nissan, le PDG Carlos Ghosn s’est exprimé : « La pile à combustible à oxyde solide permet une mobilité propre et crée des opportunités pour envisager une production régionale de cette énergie…tout en soutenant les infrastructures existantes. Dans l’avenir, l’usage de la pile à combustible à oxyde solide sera facilité, l’éthanol mélangé à l’eau est plus simple et plus sûr à exploiter que les autres carburants. Sans créer de nouvelles infrastructures, il offre un énorme potentiel pour actionner une croissance du marché.

Les spécifications du prototype

Le prototype revendique une autonomie de 600 km et probablement plus selon le constructeur Japonais. Sa batterie est d ‘une capacité de 24kWh et ses seules sources d’énergie sont l’électricité et l’éthanol. Côté réservoir de carburant, il affiche une capacité de 30 litres. La technologie de piles à combustible à oxyde sera testée sur la voie publique au Brésil ce qui signifie que la production en série n’est pas encore à l’ordre du jour. Rappelons que les carburants renouvelables sont notamment disponibles en Amérique et L’Amérique du sud là où l’on trouve des infrastructures plus solides.

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...