Renault Mobility : de la concurrence pour Autolib avec un service d’autopartage par Renault

26/07/2016

Le groupe Renault lancera son propre service de location en libre-service 24h/24 et 7 j/7 prochainement lors du Mondial de L’Automobile en octobre prochain à Paris. Renault Mobility est déjà en phase pilote depuis juin 2016 dans le quartier d’affaires de la Défense (région parisienne) et à la Queue-en-Brie (Val-de-Marne).

Crée en partenariat avec Renault Bellini (groupe Schumacher), Renault Mobility est d’emblée une occasion de proposer une offre sur mesure de déplacement au grand public et aux entreprises. Deux modèles de voitures à moteur thermique seront disponibles en autopartage (La Renault Captur et la Renault Clio) ainsi qu’un modèle électrique (la Renault Zoé).

Comment ça marche ?

« Avec Renault Mobilty, Renault propose un véhicule de marque Renault ou d’une autre, facilement accessible et disponible à toute heure. L’objectif est de répondre à tous les besoins de déplacements avec des solutions souples, adaptées et au meilleur coût, » d’après un porte-parole du constructeur.

Tout d’abord, les usagers sont priés de s’inscrire gratuitement à Renault Mobility. Ensuite, ces derniers devront télécharger une application mobile dédiée, gratuite et compatible Apple et Android. L’application dédiée permet aux usagers d’une part de déverrouiller les portes du véhicule choisi, ainsi que de restituer le véhicule à son emplacement de départ.

Pour l’heure, le service s’étend sur des zones urbaines mais ne devrait pas tarder à se mettre en place en zones rurales selon le constructeur.

L’autopartage comme une stratégie de diversification

Le groupe Renault est bien positionné sur le segment des véhicules électriques avec le modèle Zoé qui a été la voiture électrique la mieux vendue en France en 2015. Avec Renault Mobility, la marque au losange fait un choix logique des donner aux particuliers et aux entreprises l’option de se déplacer écologiquement. Parallèlement, cette dernière étend ses services liés à l’usage de la voiture Renault. Considéré en premier lieu comme un moyen d’optimiser ses déplacements, l’autopartage séduit les usagers du fait qu’ils peuvent se déplacer en partageant les frais.

Un service de location qui s’exporte au Danemark

A l’automne prochain, le service d’autopartage  Renault Mobility sera lancé à Copenhague en partenariat avec l’opérateur danois Green Mobility. La marque française lancera une offre qui sera 100% électrique et va déployer 450 Renault Zoé dans la capitale du Danemark.

L’offre pourrait s’étendre dans des pays tels que la Norvège et la Suède, envisagés car la demande pour ce type de services se fait entendre. 

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...