Yamaha annonce le développement du Breeze10 : un bâteau électrique et autonome innovant

20/07/2016

Le constructeur Japonais Yamaha a annoncé officiellement le 7 juillet le développement du Breeze10, un bateau électrique novateur qui assure la surveillance des barrages de manière autonome. L’entreprise le commercialisera dans un premier temps auprès des sous-traitants commerciaux, mais souhaiterait élargir par la suite cette technologie aux domaines de la surveillance et de la défense. 

L’engin utilise une technologie de pointe et est entièrement propre

Pour assurer sa navigation autonome, le Breeze10 utilise un système de positionnement par satellite et reçoit des données d’angle d’azimut. Il est conçu pour accueillir un sonar visant à détecter et situer les dépôts de sédiments dans l’eau. L’engin est notamment compatible avec le sonar “Sonic2024” fabriqué par la société américaine R2Sonic. 

Sa batterie Lithium-ion, associée à un générateur de bord compact, lui alloue une  durée de fonctionnement non négligeable (6 heures), pour une puissance maximale de 500 W, et des émissions polluantes abolies.  

Le Breeze10 se démarque également par son adaptabilité liée à ses trois modes de fonctionnement programmés selon les conditions environnementales et la nature du sondage : un mode de fonctionnement commandé à distance, un autre manuel (manette à bord), et un dernier mode d’auto-navigation précis. Il peut également s’accommoder à des opérations dans des espaces peu profonds à l’aide de sa coque à usage spécial. 

Il est enfin facilement transportable car compact (3 mètres de longueur x 1,2 mètres de largeur x quasiment 1 mètre de hauteur, sans compter l’antenne et la remorque).

Une invention pour assurer le maintien efficace des barrages et des digues 

Les barrages ont un rôle et une importance non négligeables quant à la prévention des inondations, l’irrigation et surtout la production d’électricité. Leur maintenance est donc primordiale, d’autant que les conséquences d’une défaillance ou rupture d’un barrage peuvent être catastrophiques et causer des dégâts considérables sur le plan humain, environnemental et matériel. Afin d’anticiper l’entretien des barrages, il est indéniable qu’une identification et une mesure des causes potentielles de rupture doivent être effectuée au préalable.

C’est là qu’entre en jeu le Breeze10, développé par Yamaha, qui vise, grâce à une technologie pointue, à prévenir la défaillance des barrages en assurant une surveillance complète et régulière de ces installations.

Comment ? L’engin effectue des travaux de sondage fréquents pour notamment mesurer les niveaux de dépôts et sédimentation des barrages (accumulation de couches de particules de matières diverses), qui peuvent figurer comme un frein à leur bon fonctionnement, en impactant sur leur capacité à collecter de l’eau.

Il figure ainsi comme un excellent outil à la fois de prévention des risques et d’enquête approfondie sur la topographie environnante du barrage, et permet surtout, à travers son autonomie et sa précision, de gagner du temps et de faciliter la tâche des travailleurs. Il accroît l’efficacité des mesures, d’autant plus dans des conditions climatiques difficiles (en régions montagneuses aux températures glaciales par exemple) : durée de montage de l’équipement réduite, précision des routes de navigation accrue via l’auto-navigation programmée. Le Breez10 est aussi pratique du point de vue de sa longue durée de fonctionnement, et son aspect compact qui permet de le transporter facilement (il peut être transporté dans certaines mini-fourgonnettes). 

 
Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...