(VIDEO) L’avion solaire de Boeing peut voler à l'infini

29/06/2016

Il y a quatre ans, le premier avion solaire au monde effectuait un premier vol intercontinental. En 2014, la NASA a fait voler un avion sans pilote, et il y a tout juste deux mois, un avion solaire est entré dans l’histoire après une traversée de l’océan Pacifique. La course est lente mais constante, et Boeing ne veut pas être le dernier du peloton.

Cette quête des temps modernes pour concevoir un avion solaire date de 1980 avec l’invention du Gossamer Penguin de MacCready. Depuis les années 80, le domaine a  fait des progrès considérables, grâce notamment à l’utilisation de composants légers et aux cellules photoélectriques plus efficaces. A titre illustratif, on peut citer l’avion Solar Impulse 2, conçu pour voler à l’énergie solaire.

Capter et stocker son énergie intelligemment

Voler plusieurs années grâce à l’énergie solaire, c’est possible selon Boeing.

L’avion de Boeing est conçu pour rester dans les airs grâce à la lumière du soleil et rien d’autre. Il vole sans l’aide d’un pilot car il est contrôlé à partir d’une station au sol.

 

Ses ailettes ne permettent pas juste de garder l’avion stable dans les airs, mais elles captent la lumière du soleil également. Elles sont relativement longues, jusqu'à 0,7 fois la longueur de l‘aile  principale.

 

La stabilité à une altitude fixe

L’avion est idéal pour les systèmes de communications se servant de signaux radio, signaux mobiles, transmissions par micro-ondes, diffusion télévisuelle et même Internet.

L’avion pourrait aussi être équipé d’un système de capteurs atmosphérique pour calculer le vent, la température, l’humidité, les gaz présents, et l’ensoleillement, entre autres.

Selon certains, l’avion pourrait un jour également remplacer des satellites, mais pour l’instant nous n’en sommes pas là, gardons les pieds sur terre.

 

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...