L’Etat veut 8000 bornes de recharge électriques avant 2014

09/06/2013

Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif a lancé un vaste plan visant à augmenter le nombre de bornes de recharge a 8000 d’ici à la fin de l’année.

Borne_de_recharge.jpg
Certes ambitieux (et nécessaire), l’objectif n’est pas inatteignable en soi puisque 4000 bornes sont déjà implantées sur la région parisienne et près de 1000 autres dans le reste du pays – le service AutoLib représente 4000 bornes a lui seul! 

Néanmoins, il est possible que cette volonté reste un vœu pieux car le Ministère n’a pour l’instant donné aucune précision sur la manière d’arriver à cet horizon. 

L’idéal pour le gouvernement serait que ce maillage du territoire se fasse avec la participation d’ERDF mais rien n’est moins sûr compte tenu des millions d’euros que cela couterait (plus de 30 000 euros par borne) comparé à ce que cela rapporterait quand on connait le prix (très bas) du kWh en France.

Plusieurs opérateurs privés sont néanmoins dans les starting-blocks comme, Bolloré, Veolia, Vinci ou même JCDecaux car ils espèrent que les clients payeront un abonnement pour recharger. Le problème c’est que ce cas de figure est surtout valable pour les citadins qui ne disposent pas de garage avec prise secteur sur laquelle recharger. 

L’idéal en termes de coût pour les utilisateurs serait de recharger à domicile sur ce type de prise mais certaines voitures, la Zoé de Renault par exemple ne la propose tout simplement pas et pour recharger chez soi, il faut alors installer une borne qui coute environ 1000€.

L’autre piste serait d’imposer aux collectivités territoriales l’implantation de ces bornes mais là encore, faut-il légiférer et imposer aux villes un certain quota selon leur nombre d’habitant ? Aucune piste n’est exclue et pourtant, il ne reste plus que six mois avant la fin de l’année. 

Article par Jérémi Michaux
Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...