Le Mans 2013 – retour des hybrides et arrivée de l’hydrogène

05/02/2013

Toyota vient d’annoncer qu’il revenait pour la deuxième année consécutive avec ses deux LMP1 hybrides dans le Championnat WEC, les TS030 -malchanceuse lors de l’édition 2012 du Mans ou elles avaient fait leurs débuts- ont depuis fait leur preuves et sont prêtes à aller affronter la suprématie Audi !

LeMansGreenCarsGrid.jpg

C'est le 19 février prochain que sera dévoilée la TS030 Hybrid modèle 2013. Pas plus d’informations pour le moment mais nous pouvons supposer que son architecture V8 a été reconduite, de même que celle de son système hybride.

La particularité de la voiture est de ne pas disposer de batteries (trop lourdes) mais de deux super-condensateurs qui accumulent de l'énergie lors des phases de freinage pour la délivrer en une poignée de secondes au moteur électrique Denso -lequel est accolé à la boite de vitesse de la voiture.

Ce système est peu ou prou le même que celui des Audi, si ce n'est que le moteur électrique des deux allemandes est disposé sur les roues avant et transforme l'auto en 4 roues motrices lorsqu'il fonctionne. 

LeMansGreenCarsGrid.jpg

Des débuts plus que prometteurs pour la TS030


On se souvient que Toyota avait manqué de préparation l'année dernière puisque la première course officielle de sa voiture avait été les 24h du Mans en juin. Elle y avait d'ailleurs joué de malchance lorsque l'une des deux voitures avait été sortie de la course à la suite d’un choc avec un autre concurrent. Alors que la deuxième avait été contrainte d'abandonner à cause d'un problème de fiabilité. 
Elles menaçaient pourtant déjà sérieusement l'hégémonie des deux Audi hybrides à tel point que la suite du championnat ne fût bientôt plus qu'un mano à mano entre les deux écuries traduisant un «work in progress» de Toyota.

On se souvient aussi que lors des deux dernières courses de la saison, la Toyota d'Alex Wurz a infligé de sérieux revers à la marque Allemande en remportant pôle positions et victoires finales pour terminer 3ème au classement général… La même team sera reconduite autour de l'autrichien, de Nicolas Lapierre et de Kazuki Nakajima dans la voiture N°7 alors que Stéphane Sarrazin, Anthony Davidson et Sébastien Buemi évolueront dans la N°8.

Rendez-vous est pris pour la première étape du WEC qui se déroulera le 14 avril prochain à Silverstone.

Un autre rendez-vous de taille aura également lieu au Mans cette année les débuts en course de la GreenGT H2, la première voiture de course à hydrogène a évoluer en conditions réelles sur le circuit de la Sarthe avec le fameux numéro 56 réservé aux projets innovants.

LeMansGreenCarsGrid.jpg

Pour l’instant Audi n’a pas confirmé sa participation, bien que les chances qu’ils manquent ce rendez-vous soient faibles, engageront-ils une nouvelle fois quatre voitures dont deux hybrides (R18 e-tron) ?


Article par Jeremi Michaux
Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...