Bosch parie sur la conduite autonome en ville

02/02/2013

Bosch a présenté son projet d'assistant de conduite qui s'inspire de celui de la Google Car mais avec l'ambition de le proposer dès 2014 afin d'aider les conducteurs sans totalement les remplacer… Pour le moment bien-sûr !


Le fabricant de systèmes intelligents de freinage, d'injection ou de parking automatique Bosch a présenté un assistant de conduite autonome. Le système qui s'active par une pression sur un bouton du tableau de bord est capable de prendre des décisions de con-duites à votre place. Il peut même diriger seule la voiture jusqu'à la vitesse de 48.28 km/h, freiner pour laisser passer un véhicule puis accélérer comme on peut le voir dans cette vidéo: 

 
Un sondage réalisé au Royaume-Uni l'année dernière avait permis de savoir que l'accep-tation des voitures autonomes est en bonne voie puisque 1/3 des conducteurs interrogés se disaient près à en acquérir une. Chez les jeunes conducteurs, ce chiffre monte à 50%.

Le projet est donc porteur mais à vrai dire pas tout à fait au point puisqu'il faudrait sans doute encore une petite dizaine d'années pour que tous les types de situations inhérentes à une conduite automobile soient parfaitement gérées par l'ordinateur. Notamment au niveau de l'analyse des intentions des autres usagers mais aussi à haute vitesse. Pourtant qu’il s’agisse de Google ou Bosch, les vidéos de démonstrations semblent convaincantes et prouvent le sérieux avec lequel les ingénieurs des deux géants abordent cette technologie. 

 
Détail du système


Le système de Bosch utilise un  radar à longue portée situé sur le toit, il détecte des objets situés à 250 mètres alors que la caméra vidéo sur le pare-brise représente en 3D les ob-jets qu'elle filme et communique à la voiture leur distance et la direction dans laquelle ils se meuvent. 

Bosch_automated.jpg

Le principal intérêt de ce système qui se présente comme un assistant à la conduite est comme le dit Gerhard Steiger, le président de la division châssis et système de contrôle de Bosch: «L'assistant de gestion du trafic permet au conducteur d'arriver plus relaxé à sa destination même à travers un trafic dense». Sur la vidéo, il n'est pas question de trafic dense pas plus que dans celle mise en ligne par Google mais, qui peut prévoir l'évolution de cette technologie dans quelques années !?

Bosch annonce que la version définitive de son assistant à la conduite sera prêt en 2014. 
Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...