Renault Zoé fait rimer technologie et transparence

19/09/2012

A l’occasion des journées de l’innovation Renault, deux technologies développées spécifiquement pour leur compacte électrique -afin de maximiser son autonomie-  ont été détaillées.


L’idée est que le conducteur ne soit pas dérouté, n’ai pas à changer ses habitudes afin que la transition des voitures à combustion à l’électrique soit simple.

1. Le freinage découplé a été développé avec Bosch, en simple il est muni d’un répartiteur qui optimise la récupération d’énergie en répartissant automatiquement le besoin de freinage entre le moteur électrique et le freinage mécanique  -dont une grande partie de l’énergie est dispersée en chaleur.

Deux avantages : la récupération d’énergie est de 2 à 3 fois supérieure à celle d’une décélération classique pour une voiture électrique, et à l’utilisation la Renault Zoé demandera moins de besoin d’anticipation et de gestion d’énergie.

Zoé_freinage.jpg

2. Pompe à chaleur réversible,
contrairement à un système de chauffage classique utilisé dans les moteurs à combustion qui produisent de la chaleur, la chaleur est ici aspirée de l’extérieur et permet des ratios de 1Kw d’énergie consommée pour 2kW de chaud ou 3kW de froid restitués au lieu du 1 pour 1 obtenu normalement.

Pour l’utilisateur un simple panneau de contrôle comme une clim classique avec une option de pré-conditionnement de la voiture par une simple une pression sur bouton ou à distance, via un paramétrage rendu possible grâce a R-Link.

Zoé_pompeachaleur.jpg 

Avec ces innovations Renault réussi a tirer le meilleur des kWh de la batterie et annonce de 120km a 200km d’autonomie suivant l’utilisation, les premières prises en main presse de la voiture prévues pour fin 2012, début 2013 devraient confirmer cela sans peine.

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...