(VIDEO) Essai : Invasion de Renault Twizy a Ibiza

09/04/2012
La Renault Twizy est urbaine par essence mais très à l aise sur route, si bien qu’elle a autant sa place sur les pavés Parisiens que dans des « spéciales » de campagne.
Renault ne s’y est pas trompé en choisissant une île pour démontrer les qualités de sa voiture.

Nous avons pu passer 2 jours en Renault Twizy sur l’ile d’Ibiza.
Agréable, robuste, épurée et pragmatique, la voici en synthèse 

Renault_Twizy_Ibiza_TechVehi.jpg

Twizy 80

Prise en main de la version Technic, élégante en blanc neige avec son toit en verre, et ses stickers carbone sur les portes et le tableau de bord. 

Dotée de jantes en 13 pouces, de portes et du GPS cette version est le haut de gamme Twizy80 et coûte 9176€ (hors GPS TomTom). Il ne lui manque que le kit audio Parrot qui permet d’avoir de la musique et un kit main libres via Bluetooth (prix d’environ 350€ pose comprise).

Renault_Twizy_Ibiza_TechVehi (22).jpg

La voiture est agréable a bas régime ou elle dispose d’un couple sympathique qui vous permettra de laisser derrière voitures et scooters au feu rouge, en montée abrupte la voiture ne peine pas trop et arrive aisément a soutenir 60km/h et plus. En ligne droite dans les routes de campagnes les dépassements sont tout de même délicats passé cette vitesse, aucun problème en revanche en dessous.  

Aucune différence en termes de performances pour les différentes versions 80  

Twizy 45

Apres la version 80 nous avons découvert la version 45 sans portes, déconcertante après la version avec portes, car elle donne vraiment plus l’impression d être en plein air, certes elle doit moins protéger du vent mais est idéale pour une utilisation estivale ou pour ceux qui veulent garder l esprit scooter.
Même avec un toit classique (en plastique) on ne se sent pas enfermé ou cloisonné.

Cette version 45 reçoit le même moteur que la 80 mais avec une gestion différente, le couple est moins prononcé, pourtant la voiture flirte déjà avec sa vitesse maximale en seulement quelques secondes. 
L’essai citadin ne m'a pas permis de valider sa vitesse maximale sur une longue distance mais sur une centaine de mètres seulement la voiture était déjà à 46km/h

Renault_Twizy_Ibiza_TechVehi.jpg 

Voici la Twizy45 dans sa version color (7540€), noire et rouge cette version dénote par rapport aux versions blanches que nous avions vues jusqu’à présent.

L'autonomie en utilisation

Lors de la première prise en main l envie de tester les performances de la voiture surplombe l’éco-conduite.

Sur le premier parcours de 30km, 33 détours inclus et gaz en grand (tout le temps) sur parcours mixte avec montées et descentes la voiture affichait 12km restant à l’arrivée. Ce qui confirme les 50 à 55km assumés par Renault en utilisation intense.

La voiture n’accepte la recharge qu’à hauteur de 10Amperes mais puisque la batterie est relativement petite, elle se recharge en 3h30, lors de l’essai arrivé avec trois barres de batterie et 12km restant après un déjeuner de deux heures la batterie était totalement rechargée.

Agrément de conduite

Le châssis est réactif, la direction précise, on note une légère tendance au sous-virage « pour rappeler l'utilisateur lambda à l'ordre » d’après l’ingénieur Renault Sport qui a développé la voiture.
Dans les ronds points ce kart électrique en propulsion est hyper efficace.

La voiture en général

-Points positifs

Le siège conducteur est très confortable les deux "coussins" remplissent fort bien leur office et ce n est qu’en débriefant avec des collègues journalistes que nous avons réalisé que ni le volant ni le dossier du siège ne sont réglables - et ça ne manque pas une seule seconde quel que soit le gabarit (nous ne sommes pas non plus retrouvés face à des "extrêmes" très petit ou très grand, mais de 1.70m à 1.85m je vous assure une position de conduite idéale).

La gestion de l’accélérateur est agréable, un peu surprenante au début ou il ne faut pas hésiter à pousser la pédale

-Points négatifs 

Pour des raisons de sécurité. Un avertisseur sonore se met en route au bout de quelques secondes lorsque vous êtes à l arrêt en Drive, ce qui peut devenir agaçant en ville… Deux options : mettre la voiture en neutre, contraignant à la longue, soit laisser son pied légèrement appuyé sur la pédale d’accélérateur 

Démarrage en côte, petit point faible sur les côtes abruptes, même si la voiture dispose d’une technologie d’aide au démarrage en cote, elle s’avère trop légère pour certaines montées et le frein à main ne vous sera ici d’aucun secours car il faut avoir le pied sur le frein pour le désactiver... La encore deux options, soit utiliser les deux pieds, soit tenir la voiture avec un filet de gaz


Twizy, un monde à part, une bouille, un châssis et des vrais trains roulants Mac Pherson. Une proposition originale qui se cherche une cible chez les jeunes branchés.

Le coffre situé à l’arrière annonce 30litres mais son accès est trop exigu. Deux autres rangements sont situés à gauche et à droite du volant, (celui de droite ferme a clefs). 

Finalement nous avons un léger doute sur la protection de l’habitacle en cas de pluie (malheureusement nous n’avons pas pu évaluer cela sous le soleil d'Ibiza…) mais sur le retour à l’aéroport, malgré des bourrasques de vent importantes l’habitacle restait bien protégé.

Concernant les objectifs de vente, Renault ne communique pas et surtout assume qu’ils n’ont aucune visibilité pour leurs prévisions, puisque ce concept est nouveau, moitié Smart, moitié scooter à trois roues.


Je vous laisse profiter de notre galerie ci-dessous.

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...