Urbee : la voiture construite par une imprimante 3D est pour demain

28/02/2013

Les autos réalisées en impression 3D pourraient être l'avenir de l'automobile. Découverte d'un projet canadien qui a fait ce pari et propose d'en réaliser le premier prototype !


Obama en parle comme de la «Prochaine révolution industrielle». Les imprimantes 3D réaliseront-elles les voitures de demain ? Oui, à en croire la compagnie canadienne Kor Ecologic qui s'est dite prête à réaliser un prototype si elle parvient à rassembler suffisamment de fonds !

urbee_3D_printed.png

L'Urbee est une auto deux places à trois roues conçue pour être aérodynamique, légère, efficiente, facile à réparer mais aussi sûre et abordable. L'objectif avoué serait de réduire sa consommation de carburant à 200 mpg (miles per gallon) soit 85 kms avec un litre ou 1,18 l/100km.

Sa carrosserie, en plastique, est composée de 50 pièces imprimées en 3D. Ce procédé de fabrication, qui consiste à fabriquer chaque pièce couche par couche, permet notamment à Kor de réduire le poids total de la carrosserie, mais aussi la solidité de l'ensemble.

Moins de gaspillage


Le coût de production de certaines pièces métallique sera moindre car on ne part plus d'un bloc brut qu'il faut élaguer pour réaliser un piston par exemple, mais d'un mélange de poudre (chauffée et agglomérée par laser), de laquelle on n'utiliserait que la stricte quantité de matière nécessaire. Des gains de temps peuvent aussi être envisagés - bien qu'on n'en soit qu'aux prémices de cette technologie appliquée à l'industrie. Les utilisations futures des imprimantes 3D sont encore à trouver.

Urbee_naked.jpg

Outre la carrosserie, d'autres pièces en plastique seront imprimées en 3D, comme le tableau de bord, les protections de porte ou les feux de signalisations. Le véhicule est équipé d'une motorisation hybride -non réalisée par imprimante- composée d'un moteur électrique et d'un autre à éthanol.

Les roues du modèle de la vidéo sont des roues de moto sur-gonflées pour limiter la surface au sol et réduire la consommation. On ne connaît pas encore la tranche de prix prévue en cas de commercialisation mais le tarif devrait être «abordable».

Article par Jérémi Michaux


Par Technologic Vehicles
Sur le même sujet...